Déjà 2 ans depuis la formation de Yoga!

J’avais très envie de faire cette rétrospective, deux ans après la formation de Yoga en Inde et surtout après cette année particulière avec le COVID. Faire aussi le bilan de cette année, avant la rentrée qui arrive, pour prendre un peu de recul.

Souvenir d’une session de Yoga Paddle en Juin à Rochetaillée sur Saône, avec les meilleurs 😉

Passer sa vie de yogi devant la webcam

En septembre dernier, je me faisais une joie d’avoir un planning avec de nouveaux créneaux de cours yoga à donner. A peine un mois après, on a été reconfiné! C’était le retour des cours en ligne avec Ananas et asanas et Fit by So qui ont modifié régulièrement les cours, les créneaux pour essayer de garder tout le monde motivé malgré qu’on était quand même blasé.

Le télétravail et le fait de rester assise sans bouger m’a donné l’idée de lancer le défi 7 jours 15 mn de yoga pour le dos en live, le matin. Je viens de compter qu’on avait fait 8 séries des défis au final : yoga detox, yoga pour lâcher prise, yoga souplesse…Je n’avais pas réalisé qu’on en avait fait autant. J’étais portée par les élèves réguliers, les copines que j’ai pu retrouvé en ligne malgré la distance. Ces défis m’ont permis de partager deux valeurs qui me tiennent à cœur : la pratique matinale et la pratique régulière même courte pour se faire du bien au corps et à l’esprit.

Apprendre, m’amuser et transmettre pour continuer d’apprendre

En bref, je remercie mille fois les élèves, cela m’a vraiment permis de continuer à pratiquer et à enseigner pendant toute cette période.

En septembre dernier, on a réussi à partir à Malte pour la formation de prof de Yoga Paddle avec mon mari, juste avant le reconfinement! En amont, on devait suivre des cours en ligne. Sur place, on a passé 2 jours rien que tous les deux avec Rosita Jan, dans une paillote au bord de la mer, pour tout connaitre sur le Yoga Paddle. Mon mari à la base n’est pas du tout prof de yoga mais il est plutôt sportif et passe son temps à s’étirer longtemps en regardant des vidéos sur sa tablette. Comme il est tout aussi fou que moi, il a accepté de m’accompagner et de faire la formation. C’était pas vraiment des vacances : le soir, on avait des devoirs pour le lendemain, on avait la pression de l’examen. Il m’a bluffé, il a donné 30mn de cours yoga paddle en anglais, c’était super clair, j’ai même souffert par moment mais j’ai adoré! On lui a demandé s’il donnait des cours en cachette. Bien avant que je parte en inde, je rêvais faire de devenir prof de Yoga Paddle et là je réalisais mon rêve avec lui, je vous avoue que j’étais émue sur mon paddle. On a quand même pris 2 jours de farniente (sous la pluie) après!

J’ai profité du reconfinement pour faire le Yoga Wheel Teacher Training en ligne avec Ekaterina Zyrina (une jolie russe, qui vit à Barcelone et donne les cours en anglais). Ça faisait 3/4 ans que j’avais ma roue de yoga mais j’avais trouvé peu de cours pour pratiquer. Sa formation était top. J’ai découvert que la roue c’est super ludique et challengeant niveau force et équilibre, un peu comme le paddle en fait. Elle Yoga permet vraiment d’ouvrir la poitrine. Depuis je pratique régulièrement avec la roue, j’ai notamment pris des supers cours en Zoom avec Dharma Yoga Wheel qui est basé à New York. Je me suis retrouvée avec des élèves du monde entier en inversion sur une roue, après une journée de boulot, c’était plutôt cool.

Intégrer les bols chantants dans ma pratique professionnelle : J’ai changé de boulot en février, je t’en reparle après. J’avais hésité à faire cette formation et mes collègues me l’ont offert et organisé en cadeau de départ! J’ai passé 2 jours à Annecy avec Katherine Hollier, baignée par le son des bols. J’étais devenue fan des bols quand on était en Inde et j’en avais ramené un mais j’hésitais toujours à le faire sonner en cours, par peur de mal faire. A la fin du stage, j’avais l’impression d’avoir fumé beaucoup de pétards. De base, j’adore la musique, je joue de la guitare folk en chantant des airs pop en général. Mais là, les vibrations et les sons pouvaient vraiment me faire tripper. Pendant la formation, j’ai pu expérimenté ce que je souhaitais pour mes cours de yoga. C’est comme ça que j’ai craqué sur un énorme bol pour le chakra sacré et un autre bol plus petit pour le cours. Maintenant, je les ramène en cours dès que je peux pour les faire sonner sur la poitrine des élèves en shavasana. Je les vois se détendre vraiment, c’est toujours assez magique!

Organiser ma première retraite de yoga avec une super copine

C’était clairement le genre de projet que je projetais d’organiser un jour, peut-être, quand je serais prête… Avec une élève, on cherchait à participer à des retraites de Yoga, mais aucune ne correspondait vraiment à ce qu’on voulait. Du coup, l’élève a proposé qu’on organise le Stage de Yoga de nos rêves : avec plusieurs pratiques de Yoga ludiques dans la journée (comme le paddle, l’aérien…), qui ne coûte pas un bras, qui permet d’échanger avec d’autres élèves, le tout dans un très joli cadre sans faire 2h de route depuis Lyon! En plus, j’avais une super copine de la formation en Inde, Audrey qui me semblait l’alliée parfaite.

En moins de deux semaines, les choses se sont faites en mode flow : j’avais repéré sur google une super maison d’hôte près de la base nautique à Rochetaillée sur Saône, mon binôme était d’accord, le programme s’est ficelé. J’ai réalisé à ce moment-là que c’était l’aboutissement de toutes les formations que j’avais suivies jusque là, comme pour en arriver là. C’était gratifiant d’avoir plusieurs pratiques différentes à proposer qui me ressemble. Et le stage s’est rempli de belles (d)âmes!

Hormis l’épisode cas contact entre élèves, le stage était une chouette expérience, intense physiquement tout de même avec 7 séances en 2 jours. J’ai adoré découvrir le yoga du visage et le tarot yoga qui étaient guidés par Audrey.

Prof de Yoga, Cheffe de projet, deux métiers pas si différents…

Je disais donc qu’en février dernier, j’ai décroché un poste de contrôleur de gestion/ cheffe de projet au siège d’un groupe d’expertise comptable. Pour la faire courte, j’avais rêvé de ce poste mais il n’existait pas jusqu’au jour où l’annonce est apparue. J’ai appris par la suite que c’était une création de poste! Avant, j’aurais dit, c’est un coup de chance, maintenant je crois de plus en plus à la loi de l’attraction, ce qui m’incite à continuer de rêver. Je me rapproche ainsi d’un but de longue haleine qui est de devenir un jour expert comptable.

Ce nouveau boulot me demande quand même de lever le pied sur les cours de Yoga, de connaître des épisodes intenses de stress au moment des budgets et des Go Live quand on livre les projets. Mais ça me permet de quitter ma zone de confort, de puiser dans le Yoga et le développement personnel suffisamment d’ancrage pour garder ma bonne humeur!

Petite vidéo faite par le boulot pour me présenter aux nouveaux collègues :

A la réflexion, je sais maintenant ce qui me plait dans ces deux métiers et leur trait d’union : ma mission consiste à définir un besoin/ une intention, organiser les ressources, tester sur moi et avec les autres, former et être là pour accompagner les changements. La seule différence c’est que dans un cas je manipule des chiffres et des logiciels informatiques, dans l’autre des corps .

Ce que je n’ai pas aimé

Recevoir un message d’un autre prof pour me dire comment je devais tarifer mes cours, mon ego de contrôleur de gestion n’a pas aimé et n’a pas encore pris le temps de répondre #cestpastolteque

Zen, restons zen

Reprendre les cours en présentiel sans avoir le droit de toucher les élèves.

Je détesterais toujours la politique des studios qui annule les cours quand il n’y a pas assez d’élèves. Le contrôleur de gestion en moi pense que ça s’appelle un investissement long terme, couts cachés etc…+la méga frustration des deux côtés+ la voix du Guru Rakeysh en arrière fond : never cancel a class!

Ce que je dois améliorer

Apprendre à donner un cours en miroir : je suis archi nulle en gauche droite, j’ai raté 4 fois le permis, notamment à cause de ça (mais pas que). Les cours basés sur les torsions, c’est un grand moment de rigolade du coup! Si vous avez des astuces, je suis preneuse!

Capitaliser sur ce j’ai déjà fait et lancer moins de trucs nouveaux (même si j’adore la nouveauté!) :

  • en faisant plus de communication sur le Yoga Parent Enfant (le jeu de cartes est toujours dispo sur Etsy) par exemple et en proposant des ateliers parents enfant avant que mes enfants ne deviennent trop grands :-).
  • pratiquer, enseigner davantage les séances que j’ai déjà écrites (j’en suis à mon troisième carnet + un spécial aérien)
  • refilmer les vidéos des défis de Yoga pour pouvoir les proposer toute l’année, etc..

Me dire aussi que j’ai tout le temps pour faire les choses. J’ai la chance d’avoir pleins d’idées à la seconde, d’avoir cette envie de donner des cours de yoga partout, tout le temps. J’ai cette image de l’évangéliste qui clame sa foi et veut convertir tout le monde. Mais j’ai réalisé cette année que j’avais toute ma vie pour les concrétiser. Je compte bien continuer à pratiquer et à transmettre le yoga jusqu’à la fin de mes jours comme Jackie, toujours prof à 99 ans.

Mes projets pour l’année à venir

Transmettre dans un contexte en accord avec mes valeurs. La première année, j’ai dit oui à tout. Je voudrais me recentrer sur du yoga qui soit abordable financièrement pour les élèves (car c’est là d’où je viens) et qui me permette de vraiment les accompagner. Je pense notamment à des cours particuliers maintenant que j’ai l’espace chez moi, des cours en asso ou plus de cours Olybe… Refaire d’autres stages avec des copines qui sont dans le même délire (Yoga, pole & rando avec Diane/ yoga et naturo/ yoga et chant…)

Retrouver un prof de yoga pour pratiquer en vrai : ma prof avec qui je suis tombée amoureuse du yoga a quitté Lyon et depuis je n’arrive pas à retrouver un cours sur Lyon où je retrouve mon innocence d’élève et un niveau plus avancé. Cet été, j’ai pratiqué un cours de Yoga Iyengar au lac d’Aiguebelette, là j’ai pu couper mon cerveau car je ne connaissais pas du tout et j’ai pu me laisser porter. Tous les matins, je pratique avec des supers vidéos en anglais d’Alo Moves, mais les ajustements d’un prof, c’est quand même kiffant (une pensée pour toi Audrey, aka Oraclinzel).

Continuer à me former : En ce moment, je suis inscrite à la formation en ligne de CamiYoga Air pour 50h de Yoga Aérien, une vraie mine d’or pour mes cours. D’ailleurs, j’aimerais trop pratiquer en vrai en Lituanie avec elle! J’adorerais aussi faire le Yoga du Visage, apprendre le massage Abhyanga que j’avais adoré en Inde et le massage japonais du visage pour apprendre l’anatomie différemment, utiliser davantage mes mains/ le toucher, aller vers des pratiques plus douces. J’envisage de plus en plus de me former en nutrition, en particulier après avoir eu la sarcoïdose et arrêté le sucre et les glucides. La pratique physique est importante, mais ce qu’on donne à notre corps l’est encore plus!

Dans un objectif plus long terme, j’ai toujours la formation de yoga 300 Heures en tête et dans le cœur, quelque part au bord de la mer à l’étranger pour approfondir ma pratique. Je me laisse le temps de cumuler des congés et les sous pour le financer (avant mes 40 ans tout de même ou en cadeau tiens!)

Prendre soin de moi et des miens: Je me suis réinscrite à l’année à la pole dance (en croisant les doigts pour ne pas qu’on reconfine), mon fils (le petit dernier) rentre au collège!

Voilà, ça me fait un bien fou d’avoir écrit ce bilan! Je n’avais pas réalisé que tant de choses se sont passées. Je suis souvent dans le moment présent, je ne regarde ni le futur ni le passé, je suis juste là et je le fais à fond. Mais c’est quand même sympa de (re)voir tous ces évènements malgré le contexte, toute cette énergie et d’apprendre à en être fière :-).

Merci à toi de m’avoir lue, j’espère que cet article t’aura permis de me suivre sur ce chemin yogique et n’hésite pas si tu as des commentaires, questions.

Retrouve également mon article sur le bilan 1 an après la formation sur le blog

2 réflexions sur “Déjà 2 ans depuis la formation de Yoga!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s