Premières émotions

Au début, j’avais très envie de raconter ce voyage. Mais après cette journée, on a vécu des trucs qui me semblent intimes pour moi ou pour le groupe et j’ignore dans quelle mesure je peux me répandre.

Et en même temps, je me dis que si j’étais lecteur, c’est ce genre de détails croustillants qui m’intéresseraient, même si je ne serais pas en mesure de tout comprendre!

Ton univers doit d’arrêter à ton tapis

Aujourd’hui, on a souffert à la pratique du matin! 5 salutations au soleil A, 3 salutations au soleil B et j’étais déjà cramée. Le reste de la séance, j’ai vu en vrai des élèves et le prof faire des positions de yoga que j’avais vu que dans des bouquins ou sur Instagram. Le prof téléphonait avec son pied!! Les autres mettaient une épaule sous leur genou, l’autre pied par dessus et se soulevait sur les mains!

J’ai transpiré à mort, j’ai zappé les derniers chaturanga (pompe de triceps), on a du en faire 50 sérieux! Il ne faut vraiment pas chercher à se comparer, sinon c’est la déprime totale! Par contre, j’étais contente d’avoir appris des variations du pigeon.

Etre fluide dans ses mots

Comme on s’entraine entre nous, on a appris qu’on avait le droit de donner des instructions dans la langue dans laquelle on allait enseigner. Du coup, on a le droit de parler en français même si en face elle est allemande ou danoise et qu’elle ne comprend rien!

Le souci, c’est que j’ai pratique le Yoga tous les jours en regardant des vidéos en anglais avec les vidéos de Yoga with Adriene, alors je cherche mes mots en français!

On a appris déjà plein de trucs alors on a envie de tout dire quand on donne les instructions, mais en même temps on n’a pas le temps. Bref, j’ai du pain sur la planche pour être « fluide dans mes mots » même si ils y vont progressivement.

Parivritta Utkatasana, la chaise twistée que l’on n’avait jamais vraiment ressenti avant

Show me your spine, I will tell you who you are

En fin de journée, on était tous allongés sur le ventre et le prof Arvin a manipulé chacun de nos dos, genre séance chez l’ostéopathe. Il appuyait sur des points précis, qui a provoqué au choix: douleur, rires, guiliguili ou des pleurs.

C’était assez impressionnant d’entendre certaines éclater en sanglots. En fonction de comment on réagit, il dit que ça explique ce qu’on est, ce qu’on cherche. Moi, ça m’a surtout fait mal au dos et c’était super dur de respirer et à me détendre. Je ne vais pas relâcher le contrôle tout de suite, non mais oh, on se connait à peine ;-)!

Le bonheur est en toi

Plusieurs fois, aujourd’hui, je me suis dit que j’étais ravie de faire ce voyage, dans cette école et en Inde. On chante des mantras que je n’avais jamais entendu avant. Ils nous rappellent gentiment que le Yoga, dans sa forme originelle, n’est pas celui où on enchaîne les postures pour faire genre « flow » mais celle où on tient les postures; bien que ça ne soit pas vendeur chez nous!

Il a clôturé la journée par des mots qui ont fait écho dans ma tête:

  •  » Le bonheur est en toi, tu es la joie (you are the bliss),
  • N’essaie pas de changer le monde, change toi seulement,
  • Ne laisse pas les autres te dire comment être heureux »

Je ne cherchais pas le bonheur en venant ici, je suis consciente que je ne peux pas être plus heureuse dans ma vie. On doit mettre sur un papier ce qu’on aimerait changer d’ici la fin du séjour et le mettre sous notre lit et l’oublier.

Alors, qu’est-ce que je suis venue trouver?

Mon estomac dirait : manger de bons plats indien! Mais ce n’est pas le sujet 😂

Masala Vada, une tuerie à base de lentilles

Une réflexion sur “Premières émotions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s